Entretenir ses chaussures en cuir : le cirage

cirer ses chaussures en cuir. Conseils
Depuis notre dernier article Entretenir ses chaussures en cuir : les cinq points essentiels, vous connaissez les bons réflexes à avoir pour prendre soin de vos chaussures en les rangeant, en les portant et en les protégeant de l’humidité avec assiduité. Il reste cependant un point essentiel à éclaircir.

Comment protéger et cirer ses chaussures en cuir ?

Désormais vous le savez, entretenir ses chaussures, c’est leur offrir une meilleure longévité. Subtle passe donc ici en revue les conseils et détails qui font toute la différence, à savoir les bons automatismes, le choix des produits bénéfiques pour vos chaussures en cuir et l’entretien de celles-ci étape par étape.  

DE LA DISCIPLINE, QUE DIABLE !

Prenez le temps de délacer la chaussure avant de glisser votre pied dedans. Loin d’être un détail fastidieux, vous éviterez l’affaissement du contrefort de vos souliers (renfort de la partie arrière de la chaussure). Les meilleurs élèves utiliseront un chausse-pied, accessoire efficace contre la détérioration du contour du talon. N’hésitez pas non plus à prendre une courte minute pour brosser vos chaussures après chaque port. Ce geste élimine la poussière et le surplus de cirage qui pourraient obstruer les pores. C’est l’affaire d’une minute à peine mais c’est un grand service à leur rendre.  

UTILISER LES BONS PRODUITS

Prenez garde aux recettes de grand-mères et autres méthodes douteuses pour l’entretien de vos chaussures en cuir : ces conseils ne sont pas universels. Laissez donc l’huile d’olive à la cuisine et le lait de toilette pour bébé à la salle de bain. Il existe déjà une multitude de produits d’entretien dédiés aux chaussures : cire en pâte, cire en crème, cire liquide, etc. L’élément actif de ces produits est la cire, d’où le nom de cirage. Dans le doute, préférez les produits en pâte ou en crème : ce sont ceux qui contiennent le plus de cire. Ces produits de cirage sont à trouver chez votre cordonnier. Bien que les grandes surfaces vous proposent à petits prix des produits qui semblent similaires, ils contiennent du silicone qui finira par faire craqueler le cuir de vos souliers. Nous vous conseillons les marques Saphir, Grison ou Collonil, des valeurs sûres. De même, réservez l’utilisation de graisses aux chaussures en cuirs gras. Sur vos cuirs lisses, ils risqueraient de les tâcher ou encore de ramollir leur finition. Le cirage a pour utilité de créer une pellicule protectrice à la surface du cuir. Il peut également recolorer, imperméabiliser et rendre plus brillante encore votre chaussure, selon le type de produit choisi. Demandez conseil à votre cordonnier pour choisir le meilleur produit en fonction de votre article en cuir.   cirage des chaussures en cuir  

ENTRETENIR EFFICACEMENT SES CHAUSSURES EN CUIR LISSE

Avant de détailler la méthodologie d’entretien de vos chaussures en cuir lisse, n’oubliez pas que vos souliers Subtle préférés sont en cuir lisse végétal. Ce point sous-entend un détail spécifique : avant même le premier port, nous vous conseillons de les imperméabiliser. Veillez à ce que la pulvérisation soit aussi fine et régulière que possible. De même, lors de son nettoyage, évitez de le mouiller. « Pourquoi? », me direz-vous. Parce que le cuir végétal ne présente pas de finition comme d’autres cuirs, ce qui le rend plus sensible à l’eau. L’imperméabilisation avant le premier port et régulièrement ensuite les protégera donc et augmentera leur longévité. Pour ce qui est de votre routine d’entretien, commencez par enlever les lacets de vos chaussures, puis enfiler les embauchoirs. Vous pourrez ainsi appliquer vos produits jusque dans les plis d’usure. Dépoussiérez alors vos souliers (avec une brosse – aussi appelée décrottoir). Vous éliminerez ainsi les poussières qui risqueraient à la longue d’obstruer les pores du cuir, d’autant plus après le cirage. Afin d’éliminer le reste de saletés (sueur et sébum notamment), vous pouvez également nettoyer vos chaussures avec un lait nettoyant, à l’aide une chamoisine. Appliquez ensuite votre produit à base de cire à l’aide d’un chiffon en coton (ou chamoisine) pour protéger la surface de votre cuir, en faisant des mouvements concentriques. N’utilisez pas une trop grande quantité de produit, ce qui aurait pour effet d’affecter sa finition. Laissez agir une petite demi-heure, puis lustrez. Ce geste de brossage permet d’éliminer le surplus de cirage séché et de faire briller votre soulier. C’est officiel : vous êtes désormais un pro du cirage de pompes. A quand votre promotion ?

Vous pourriez aussi aimer

Suivez-nous

🍪 En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies. 🍪

Bénéficiez de 10 % de réduction sur toutes vos commandes avec le code STAYHOME
Commandez ! Nous livrons après le confinement. Stay safe !