Le cuir végétal : ça existe ?

cuir à tannage vegetal - cuir vegetal
Utilisé à tort et à travers, l’appellation cuir végétal a une définition juste assez floue pour vous faire acheter un fantasme de cuir non animal. Subtle revient donc sur ce qu’est réellement le cuir végétal.

Qu’est ce que le cuir végétal ?

Tannage végétal et minéral

Commençons par la base : le cuir végétal est un cuir animal présentant un tannage végétal. « Mais qu’est-ce-que le tannage? », me direz-vous. Il s’agit d’un procédé chimique rendant les peaux plus durables, plus souples et imputrescibles – je vous invite par ailleurs à sortir « imputrescible » au prochain repas de famille, vous ferez sensation. Ce n’est qu’une fois que la peau de l’animal est tannée qu’on peut d’ailleurs utiliser l’appellation cuir. Il existe de nombreux types de tannage et par là différents agents tannants : il peut être fait à l’huile (avec des huiles végétales notamment), à la silice, aux résines, au fer, au soufre et autres métaux lourds. Ainsi, selon l’agent tannant, on peut parler de tannage végétal mais aussi minéral. Si ces termes évoquent la nature, il est intéressant de prendre conscience que le tannage le plus répandu est le tannage au chrome, faisant partie des métaux lourds et répertorié comme toxique donc. Ce dernier tannage est le plus rapide et le moins coûteux. Prenez garde cependant : l’élément métallique peut provoquer des réactions allergiques, sans compter que cette production est polluante. Un cuir à tannage au chrome n’est donc pas ce qu’on peut appeler un éco cuir et ce type de tannage est à éviter. Le cuir à tannage végétal est souvent confondu à tort avec l’appellation cuir végétal, qui est un paradoxe. S’il existe différents types de cuir pouvant devenir un cuir à tannage végétal (cuir de vache, d’agneau, etc), il s’agit toujours de cuir animal. Les cuir d’ananas ou pinatex (fait à base de feuilles d’ananas) ou encore les cuir de champignons sont pour ainsi dire des abus de langage si on s’attarde sur leur appellation cuir en elles-mêmes. Ils ne sont pas d’origine animale, ont un impact environnementale intéressant et conviennent parfaitement au mode de consommation vegan. C’est d’ailleurs dans cette dynamique que Subtle a créé sa basket vegan Epsilon en similicuir, 100% vegan, 100% sans cuir animal et avec un impact environnemental éthique et responsable. Le point étymologique : le tannage se fait à l’aide de tan, ou autres agents tannants. Soit dit en passant, le tan, du radical gaulois « tann » (chêne), désigne en effet l’écorce de chêne décomposée et réduite en poussière dans les anciennes méthodes de tannage végétal. Pour résumer, le cuir végétal est la peau d’un animal transformée en cuir tanné grâce à des substances 100% végétales. Contrairement au tannage minéral, il est le plus ancien et le moins répandu puisqu’il utilise les tanins (substances végétales de la famille des polyphénols) issus de substance organique (sève, feuille, écorce). De plus, ne confondez pas le cuir végétal avec des matières synthétiques ayant un aspect de cuir, aussi appelés similicuirs. Ces deux matières ont une origine et un type d’entretien bien différents.

Environnement et esthétisme

Subtle produit des chaussures en cuir à tannage végétal. Ce type de cuir et sa production ont des conséquences négligeables sur l’environnement comparé à un tannage au chrome. Le cuir végétal est à ce titre recyclable. Pour illustrer son impact environnemental, imaginez qu’enfoui sous terre, les bactéries auraient raison de ce type de cuir en quelques années. Mais n’ayez crainte : vos chaussures ne s’autodétruiront pas en 24h dans votre placard. Ce procédé chimique a aussi des effets moins nocifs sur la santé. D’une part, les agents tannants sont par nature moins nocifs et d’autre part les risques d’allergie en jeu avec les tannages au chrome, par exemple, n’ont ici pas lieu d’être. Le cuir tanné 100% végétal présente un autre avantage apprécié par Subtle : il revêt des teintes plus profondes et nuancées. La finition se révèle donc être unique, d’autant plus lorsqu’elle se patine avec le temps. Vos chaussures ont donc une couleur et une finition toute singulière. L’utilisation de substances naturelles, le recours à un type de tannage à l’impact environnemental responsable, la souplesse du cuir tanné et la façon unique dont il se patine avec le temps sont les principales raisons pour lesquelles Subtle propose ses chaussures en cuir végétal, quand ses modèles ne sont pas en similicuir, et donc vegan. (Tout savoir sur les chaussures vegan)

Un entretien particulier

Au delà des aspects éthiques et esthétiques des cuirs dits végétaux, revenons sur l’entretien de ces éco cuirs utilisés pour certains modèles de chaussures Subtle. L’utilisation d’imperméabilisant est important. Rappelons que le cuir est une matière vivante, la peau d’un animal, qui se patine avec le temps et qui nécessite un entretien particulier et régulier. Le cuir végétal est sensible à l’eau et ne présente pas de finition chimique. Il est donc essentiel de le protéger, de l’eau comme des tâches, à l’aide d’un imperméabilisant. Prenez donc une minute avant même le premier port de vos chaussures pour vaporiser un spray imperméabilisant incolore à 30cm de distance de vos chaussures. Ainsi, vos chaussures sont protégées et vous ne risquez pas de créer de tâches sur votre cuir. Retrouvez tous nos conseils pour entretenir vos chaussures en cuir.

Vous pourriez aussi aimer

Suivez-nous

🍪 En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies. 🍪

Bénéficiez de 10 % de réduction sur toutes vos commandes avec le code STAYHOME
Commandez ! Nous livrons après le confinement. Stay safe !